Transfert d'eaux d'hexhaure dans une carrière de roche

person Posté par: Coralie Grandjean list Dans: Mines et carrières Sur: comment Commentaire: 0 favorite Frappé: 180

Contexte 

Dans une carrière de roche massive à ciel ouvert, il est fréquent de rencontrer de l'eau. Soit par des infiltrations ruisselant le long du front de taille, soit parce que la nappe phréatique a été atteinte lors des forages. Cela nécessite le recours au pompage afin de permettre la poursuite de l'exploitation. 

De plus en plus, le souci de préserver cette ressource conduit à optimiser l'usage de ces eaux en constituant des réserves tampon qui serviront lors des différentes phases de production. 

Problématique 

Cette carrière a une configuration atypique, la zone d'extraction se situe à -110 mètres de l'unité d'exploitation.

L'objectif affiché était d'installer une unité de pompage autonome, capable de remonter à une hauteur de 100 mètres afin d'intégrer ces eaux d'exhaure dans le process de transformation et de classification des matériaux. 

Solution 

A cette hauteur et compte tenu des débits à traiter, seules les pompes Tsurumi série LH-W peuvent répondre à la problématique. 

La carrière a retenu la pompe LH-430W. Munie d'une double turbine qui apporte les meilleures garanties, tant en terme de performance hydraulique que de fiabilité mécanique, elle est idéale pour répondre à cette problématique.

Montée sur un cadre de flottaison en croix avec flotteurs, la pompe assèche la nappe en continu et en totale autonomie. 

DSC_0154[1].JPG

DSC_0160[1].JPG

Mots clés: Eaux d'exhaure

Commentaires

Aucun commentaire pour le moment!

Laisse ton commentaire

Dimanche Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi Janvier Février Mars Avril Mai Juin Juillet Août Septembre Octobre Novembre Décembre